Œuvre

Marcel Dzama
On the Banks of the Red River
2008

Catégorie :
Installation
Date de production :
2008
Matériaux :
Bois, sculptures de céramique vitrifiée, métal et tissu, 1/3
Dimensions :
218,4 x 642,6 x 246,4 cm
Culture :
Canadienne
Description :

Le diorama, dispositif de mise en scène popularisé au XIXe siècle par le peintre et photographe Louis Daguerre, occupe une place importante dans la pratique de Marcel Dzama. L’artiste crée des univers fabuleux, peuplés de personnages et de figures mythiques, dont l’iconographie relève du conte de fées, de la science-fiction, de l’horreur, du récit historique, du film noir et des livres pour enfants, parmi d’autres genres. L’œuvre On the Banks of the Red River, un diorama réalisé en 2008, recèle cette esthétique à la fois troublante et séduisante qui caractérise le travail de Dzama. Ainsi, 179 figurines en céramique — fabriquées au Mexique avec l’aide du céramiste Josée Noé Suro — sont déployées dans ce dispositif qui s’apparente à une scène de théâtre, où se déroule un drame énigmatique et sanglant. Inspirée du dessin Gotta Make Room for the New Ones, réalisé pas l’artiste en 2005, l’œuvre illustre un rassemblement de chasseurs sur les berges de la rivière Rouge qui traverse la ville de Winnipeg au Manitoba, une province de l’Ouest canadien. Vêtus de complets marron évocateurs d’une autre époque, une vingtaine d’hommes élégants pointent leur regard et leurs armes vers un ciel foisonnant d’oiseaux, de chauve-souris et de têtes flottantes. Autour d’eux, un carnage d’animaux, de créatures et de personnages étranges et meurtris gisant au sol.

Mention de provenance :
Achat
Collection :
Collection Musée d’art contemporain de Montréal
Art contemporain canadien
Date d’acquisition :
2008
Numéro :
A 08 10 I 1