Œuvre

Royden Rabinowitch
Grease Cone
1965

Catégorie :
Sculpture
Date de production :
1965
Matériaux :
Graisse à haute pression sur acier
Dimensions :
232,5 cm (hauteur) x 222 cm (diamètre)
Lieu de production :
Toronto (Ontario), Canada
Description :

La série des Grease Cones (1965 à 1970) de Royden Rabinowitch dérive d’un principe de construction plutôt intuitif dans lequel l’artiste applique sur toute la surface de la structure en acier une graisse industrielle noirâtre brossée au pinceau. Issue de cette série, la sculpture Grease Cone (1965) ainsi recouverte ne sèche jamais. Par cette manipulation fondamentale de la matière, Rabinowitch souligne la spécificité organique de l’œuvre. À la rigueur géométrique, il oppose le tracé de la main à la surface du cône. Cet assemblage de l’acier et de la graisse, voire du rigide et du visqueux, traduit d’une part un processus intensif d’abstraction et matérialise, d’autre part, une forme purement géométrique qui tend à éliminer la distinction entre le sculptural et le pictural. Exceptionnelle par ses effets picturaux, sans axe central, l’œuvre permet au spectateur d’expérimenter le phénomène de la vision périphérique. La matière picturale accentue l’effet de masse, où la lumière pénètre délibérément et en satine la tonalité. Sur le volume, le geste trace un plan ascensionnel qui suscite un glissement visuel, obligeant le spectateur à considérer ce qui est au-delà de l’apparence immédiate des choses. Tel un processus alchimique, la décharge expressive de la matière conduit à la contemplation, tandis que la puissance de l’œuvre trouve sa force d’évocation dans le dynamisme qui s’instaure entre la masse sculpturale et sa surface.

Mention de provenance :
Don de monsieur Gilles Gheerbrant
Collection :
Collection Musée d’art contemporain de Montréal
Art contemporain canadien
Date d’acquisition :
1985
Numéro :
D 85 8 S 1

Image

Photo de l’œuvre Grease Cone de Royden Rabinowitch (Afficher en plein écran)
© Royden Rabinowitch • Photo : Richard-Max Tremblay