Artiste

Tino Sehgal
Naissance à Londres (Angleterre), Royaume-Uni, en 1976

Nationalités :
Allemande; Britannique
Biographie :

Tino Sehgal crée ce qu’il appelle des « situations construites » faites de séquences chorégraphiées et d’instructions orales exécutées par des « joueurs » et « interprètes » à l’intérieur de musées ou de galeries. Différant explicitement de performances, ces actions sont présentées en continuité durant les heures d’ouverture d’un musée, sur une période d’au moins six semaines. Le caractère conceptuel de cette pratique émane d’une réflexion sur ce qui constitue une œuvre d’art et d’une cristallisation de l’expérience de l’art qui, pour Sehgal, débouche sur un engagement direct, ici et maintenant, entre visiteurs et interprètes dans des situations soigneusement chorégraphiées. Le visiteur est perçu comme partie prenante de l’œuvre et peut, s’il ou elle choisit d’y participer, en transformer le déroulement du tout au tout. L’immatérialité de l’œuvre de Sehgal découle de son antipathie vis-à-vis de l’objet et de sa conviction d’une prolifération excessive de biens dans la société occidentale. L’artiste localise spécifiquement son travail au sein d’un contexte muséal qu’il considère comme un microcosme de notre réalité économique. Lui qui a étudié la danse et l’économie politique place cette dernière au cœur de sa pratique.