Artiste

Mona Hatoum
Naissance à Beyrouth, Liban, en 1952

Nationalité :
Libanaise
Biographie :

Connue pour ses performances, puis pour ses installations sculpturales et vidéographiques aux formes austères et élégantes, mais à l’effet parfois brutal, Mona Hatoum propose des œuvres traversées par les questions de relations de pouvoir et de violence. La dislocation de l’identité, le sentiment d’étrangeté et d’exclusion, l’exil et le deuil, tout comme le désir lancinant du retour sont autant de thèmes qui peuvent entrer en résonance au vu de l’expérience de l’artiste. D’origine palestinienne, Hatoum est née et a été élevée au Liban. Elle poursuit ses études en Angleterre avant de s’établir à Londres et à Berlin. L’économie de moyens et les stratégies visuelles déployées préservent sa pratique d’un quelconque cloisonnement autobiographique et assurent son inscription dans un champ discursif et phénoménologique plus large. L’aliénation psychique et corporelle agit comme une trame qui relie les divers aspects de sa production dans laquelle le mobilier et les objets propres aux univers domestique et carcéral se chevauchent. Sommiers de lits superposés en grillage, treillis métallique, barrières, fils barbelés ou électrifiés, mobilier, ustensiles de cuisine électrifiés ou troués, font partie du répertoire de motifs qu’elle exploite.

Média complémentaire

Vidéo

An interview with Mona Hatoum